Partagez|
7- Les Menyihirs - Prêtres vaudou
Messages : 171
Tickets : 235
Date d'inscription : 14/08/2015
avatar
L'Origine

Dossier Personnel
Age: Inconnu
Emploi: Créatrice
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: 7- Les Menyihirs - Prêtres vaudou Mer 26 Aoû - 11:31
La Mort ? État très relatif. Votre Âme? Un très bon jouet...


Les Menyihir sont des prêtres, ou sorciers, selon le nom qui vous plaira, qui pratiquent un dérivé du vaudou.
Leur pratique a été importée à Java par les anciens esclaves qui transitaient par le Port de Batavia. Il est donc logique que la plupart des personnes pratiquant cet art soient des personnes de type Africain ou métisse Africain/Javanais, voire Africain/Européen. Cependant, on peut trouver des blancs, des asiatiques et tous autres types physiques de personnes pratiquant cet art.

Comment devient-on  Menyihir ?
Leur Magie n’est pas un don naturel, on ne naît pas Menyihir, on le devient. Il faut généralement avoir baigné dans ce milieu toute sa vie. Certaines personnes étrangères à ce monde peuvent également apprendre ces rites, mais pour cela il faut qu’elles aient fait en quelque sorte leurs preuves auprès d’un sorcier pour qu’il les ait jugées dignes d’apprendre leurs secrets.

Comment cela fonctionne ?
Leurs capacités résultent d’un ensemble de rituels plus ou moins élaborés pouvant prendre de cinq minutes à plusieurs heures d’exécution. Si le rite est préparé d’avance on peut considérablement réduire le temps de ce dernier. Le support utilisé est souvent une petite poupée en chiffon auquel on attache le matériel génétique de la cible (cheveux, sang, morceau de peau).
En règle générale, ils utilisent leur savoir pour manipuler l’âme  et  l’esprit humain. Par exemple ils peuvent lui faire ressentir une douleur qui n’existe pas ou faire naître un sentiment qui ne serait jamais apparu naturellement. Ils peuvent même aller jusqu’à donner la mort à un être humain en faisant croire à son esprit que le corps est mort et donc qu’il n’a plus de raison de lui insuffler de la vie.

Concrètement ils peuvent :
(Les rituels avec une * requièrent l’utilisation d’une poupée vaudou en plus de cercles rituels.)
  • Attacher l’âme d’un mort à une matière non vivante.
  • Créer un sentiment dans l’âme d’un vivant (amour, haine, colère etc…) ou le retirer. *
  • Altérer l’esprit d’un vivant (de petite névrose à folie profonde) ou le soigner. *
  • Prendre possession du corps d’un vivant. *
  • Infliger une douleur ou tuer quelqu’un. *
  • Effacer la mémoire d’une personne. *
  • Création de talisman.
Glyphe âme de vivantGlyphe âme de defuntGlyphe pour talisman

Ils attachent les âmes grâce à des glyphes, lesquels changent selon le type d’effet voulu. Le lien tient tant que le glyphe garde son intégrité. L’esprit ne maintient pas le support en état, ce qui peut être problématique pour un support biologique. (Putréfaction quand tu nous tiens…)
Chaque Menyihir à sa propre façon de faire un même glyphe. On peut ainsi reconnaître qui a créé quel objet ou quel talisman simplement en regardant des petites différences se trouvant sur le glyphe.

Les Menyihirs n’ont pas de société hiérarchisée, ils ne partagent même pas particulièrement d’idéal commun. Ils ne transmettent leur savoir qu’à ceux qu’ils en jugent dignes. Un prêtre forme deux à trois apprentis dans sa vie, rarement plus.
Ils louent leurs services aux plus offrants, tout en restant discrets, car ils ne sont pas toujours très bien vus par la population.
La seule motivation pouvant les unir, de près ou de loin, étant de repousser plus loin encore les limites de leur Art.




Complément, les zombies (facultatifs)

Quand on attache un esprit à un corps non vivant – donc à un cadavre – et que cet esprit fournit la force nécessaire pour le faire bouger, qu’est-ce que ça fait ?
Un zombie ! Parfaitement.

Un zombie qu’est-ce que c’est ? Techniquement c’est un esprit ramené du monde des morts et attaché de force dans le monde physique grâce à un glyphe inscrit sur un support non-vivant.
L’esprit du zombie n’est plus forcément complet ;  plus il est décédé depuis longtemps, plus il aura de risques qu’il lui manque des souvenirs, des fonctions… L’état de l’âme après invocation dépendra également du  talent du Menyihir qui invoquera l’esprit. Dans le pire des cas le zombie sera … un zombie. Il ne marchera pas normalement, ne sera pas capable de s’exprimer correctement et ne comprendra que la moitié de ce qu’on lui dit.

D’un point de vue physique, le zombie n’est un zombie que s’il est attaché à un corps organique. Cependant, il est possible que le Menyihir attache l’esprit à une machine ou lui donne une allure d’androïde. Cela a été mis au point pour palier à l’inconvénient du corps organique, qui se dégrade. Sans embaumement, un corps humain peut se dégrader en une semaine, ou tenir beaucoup plus longtemps si on le maintien dans certaines conditions (absence d’insecte, climat sec etc …). Le glyphe se dégradera donc avec la chair et votre esprit retournera dans le monde dont vous l’avez extrait.
La variante la plus utilisée du zombie est un esprit, rattaché à son squelette et auquel on a donné un habillage plus ou moins convaincant dans le but de le faire passer pour un robot humanoïde. Ce genre de petit arrangement est très répandu à Batavia, surtout dans la classe moyenne de la ville. En effet, même si cela reste  un objet assez cher, il est moins coûteux, sur le long terme, et plus productif qu’une main-d’œuvre vivante.
Généralement les menyihirs les font sur commandes, on leur livre un corps, ou ils vont en déterrer un. Un fois leur rituel terminé, il  est d’usage de pratiquer un autre rituel qui vise à effacer les souvenirs du défunt pour qu’il n’ait pas dans l’idée de se rebeller.

Il n’y a pas de raison d’empêcher quiconque de jouer un zombie, seulement n’oubliez pas ce qui a été dit ci-dessus. Un zombie fait à partir d’une momie est envisageable, néanmoins gardez à l’esprit que si le zombie se montre tel quel dans la rue, il risque de déclencher un vent de panique… Il sera donc préférable de le cacher.
Un Zombie n’est qu’un zombie il ne peut rien être d’autre.


Revenir en haut Aller en bas
7- Les Menyihirs - Prêtres vaudou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Indus Nesos :: Premier contact :: Les Indispensables :: Les Groupes-