Partagez|
Encore un perso classe et distingué.
Messages : 15
Tickets : 0
Date d'inscription : 25/10/2015
avatar
Dukun Milan Sacré
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Encore un perso classe et distingué. Dim 25 Oct - 18:04
Demande de Visa
Carte d'identé
Nom:  J'peux m'en inventer un, au besoin, mais j'en ai pas vraiment d'officiel.
Prénom(s): Sam. C'est pas le prénom qu'on m'a donné à la naissance, mais il est dur à prononcer pour les humains et il me grille un peu. Du coup j'en ai choisi un bien catholique, bien propre, y a au moins trente ans de ça. Autant dire que la façon dont m'appelait ma mère, je m'en souviens à peine.
Surnom: "L'autre connard là bas".
Nationalité: Pur natif local.
Date de naissance: Je sais pas trop précisément, on était pas très calendrier dans ma famille. Je dois avoir dans les 54 ans.
Sexe:  M[X]  -  F[]
Métier: Faire la pute pour les colons ! Pas littéralement, espèce de sale. Plutôt faire profiter de mes talents pour l'espionnage industriel, la transmission de message... tout ce pour quoi les colons sont près à payer. Et bouffer à tous les râteliers ça me fait pas peur ! J'te garantie que je vais pas éprouver de loyauté pour ces fouilles-merde.  Mais j'aime l'argent, genre beaucoup. Plein plein plein.

Situation sociale: Dukun (milan sacré).  
Description Physique
J'suis un joli piaf, à peu près 500 grammes, la tête et le torse blanc, le reste brun, le bec jaune pâle. Les ailes et la queue sont plutôt courtes par rapport à pas mal de rapace, et j'ai cette plume sous le bras qui pousse un peu de traviole ça fait ch...
Ah oui en humain, bah... j'ai deux yeux un nez une bouche. On peut s'avancer en disant que j'ai deux bras et deux jambes. Et des cheveux - que je ne pense jamais à faire couper, à laver ou à démêler. C'est une réserve naturelle pour poux en fait. Je porte des fringues de colons parce qu'il a bien fallu que j'assimile la culture des conquérants pour pas finir en cage ou taillé en morceau, mais en général elles sont sales et pas forcément à ma taille parce que j'ai jamais tout bien pigé à l'affaire non plus. J'ai perdu quelques dents aux fil de mes aventures et à cause de mon goût prononcé pour le tabac sous toute ses formes - molarder sa chique ça fait toujours son petit effet, tant point de vue odeur que visuel. J'ai toujours l'air de fumer un vieux mégot, même quand je viens de rouler ma clope.  
Profil Psychologique
Mon grand rêve c'est de me rouler dans le pognon. Niquer ça me paraît plus aussi prioritaire qu'avant - même si je l'avouerais pas même sous la torture. Voyager ça m'intéresse pas non plus. L'étranger c'est marrant une fois quand on est jeune, mais on peut décemment pas y vivre. La bouffe c'est n'importe quoi et ça me nique mes sens d'oiseau de trop changer de latitude. Je pourrais aussi m'intéresser à l'art ou à la religion, mais je m'en tamponne le coquillard tout pareil. Nan, ici se tient devant toi le Dukun le plus matérialiste de Java. C'est dur à trouver le pognon, tu sais, c'est la quête d'une vie. Je me suis marié pour le pognon ! Avec une anglaise. C'était une belle connerie. Moi je pensais trouver le bon plan, j'étais une jeune abruti je pensais que tous les colons étaient riches et que ça sortait automatiquement de la merde d'en avoir dans ses amis. Pas du tout. Que de la frime. Au final on vit dans une cahute pourri et et son débrouille pour s'éviter plus ou moins. Surtout moi. C'est pas comme si j'avais vraiment besoin d'un lit de toute façon. Et tu sais le pire ? Les gosses, ils sont tous humains. C'est comme avoir des enfants qui naissent aveugles et débiles. Y en a pas un pour rattraper l'autre. Enfin maintenant ils sont adultes c'est plus mon affaire. L'aîné il est barré en Europe, j'en ai plus jamais entendu parler. La benjamine s'est mariée avec un humain débile et elle ne sait pas tenir une conversation intéressante, et le cadet trempe dans tellement d'embrouilles que quand il vient me voir je surveille toujours où il met ses mains au cas où il me fauche des trucs. Je crois qu'il a des problèmes de jeu, ou d'alcool, je sais pas je m'en fous. En tous cas, je te garantie que ça te brise un homme de te retrouver entouré de dix personnes théoriquement de ta famille pendant les fêtes - les-dites fêtes qui ne signifient rien pour moi - et de te sentir seul comme au jour de ta mort. Bon... y a aussi les petits-enfants. Ouais j'en ai deux. Me demande pas pourquoi mais je les trouve supportables. Mignons en fait. Ils sont pas trop agaçant et ils me parlent pas comme si j'étais un animal de foire, contrairement aux colons. Mes propres gosses font des mines dégoûtées quand je ramène une souris pour la bouffer sur le plancher, alors que ça fait autant parti de moi que pour eux de porter des vêtements ou d'aller aux toilettes en intérieur - chier en intérieur, tu parles d'une dégueulasserie ! Enfin pour les petits-enfants c'est une question de temps avant qu'ils me cassent les couilles, probablement. Enfin tout ça pour dire que j'ai laissé tomber, mon fantasme c'est d'avoir suffisamment de pognon pour passer mes vieux jours à glandouiller et à bouffer peinard. Les occidentaux ? Des connards. Les locaux ? Des connards encore plus massifs dans la connarditude. Y a rien à sauver. Rien.
Enquête sur le passé
J'aurais du mal à dire qui est mon père vu que des tas d'européens passaient dans le coin et qu'ils étaient pas très polies avec les natives. Puis y a le paramètre hasardeux des moeurs de ma mère. Du coup j'aurais du mal à te renseigner sur ma lignée paternelle, pôpa a pas eu l'amabilité de venir pour les fêtes ou de s'intéresser à mes résultats à l'école. J'ai été élevé dans la plus pure tradition Dukun, donc. Et j'te garantie que c'est pas comme les jeunes de maintenant qui passent leur temps sous forme humaine à se rouler dans la décadence occidentale. Aucun respect des traditions chez ces sales petits cons. Dans l'temps le chiard qui avait pas ses stigmates avant la puberté, on l'envoyait vivre chez les humains sans s'emmerder. D'ailleurs j'ai causé quelques sueurs froides à cause de mon ascendance européenne : et si je ne me transformais pas ? Mais rassure toi, vers mes dix ans mes pieds se sont transformé en serres  et quelque jours plus tard j'étais un vrai de vrai, qui a plus à s'emmerder avec la bipédie et les pouces opposables.

Enfin... ça s'apprend, bien sûr. Mais vite. C'est tellement plus pratique de voir par d'autres yeux, de se déplacer plus vite, de pouvoir allègrement piller les affaires des humains. Il y a quelques siècles ont vivait probablement au fin fond de la forêt, dans les mers, ou dans le cul de ta mère, va savoir. Quand j'étais enfant – dans ma famille du moins – on était plus une forme de vie parasitaire. Pourquoi travailler et se taper la présence des humains quand on peut allègrement piller au milieu de la nuit. Les locaux sont un peu plus équipés pour nous choper sur le fait, mais les européens sont comme des poules qui viennent de pondre un œuf carré quand de la nourritures disparaît de leurs stocks sans que la porte ait été forcé ou les fenêtres brisées. Bien sûr ça dépend de la forme qu'on prend, mais quand on est un oiseau de 500 grammes ça ne pose aucun problème d'aller foutre la merde dans le feutré.
Bref, tout ça pour expliquer comment j'en suis venu à fouiner pour les colons. J'suis naturellement avantagé pour.

Tu me diras, entre mon enfance et maintenant, y a quarante ans qui ont passé. J'ai fait des trucs entre deux. Déjà j'suis pas passé sans transition entre vivre à poil dans les bois et l'ironie mordante sur le monde moderne. J'dois déjà te parler de l'ennemi séculaire du Dukun : le Dukun. Ouais, j'pourrais te raconter une histoire triste sur ces colons qui nous massacrent tous, nous les gentils sauvages désarmés, mais ce qui m'a fait définitivement quitter le nid – hin hin jeu de mot, comment je suis drôle - c'est  que les Dukun  d'à coté nous venus tous nous  buter sans qu'on le voit venir. C'était des grands félins tu comprends. La raison ? Mon arrière arrière arrière grand père a mangé l'arrière arrière arrière grand père des voisins, ou l'inverse. Donc, dans l'histoire, ma mère est morte, ma femme est morte, mes deux enfants sont morts puis moi je me suis tiré à toutes ailes pour pas finir en merde de chat. Ouais j'évoque ça avec détachement, mais je te parle d'événement vieux de trente cinq ans, j'ai eu le temps de re-baiser depuis, merci beaucoup.

Donc après de longs mois d'errance en solitaire, je me suis mis peu à peu à traîner avec des humains – toutes sortes d'humains, vu que à mes yeux tout ce qui n'est pas un Dukun fait parti de cette catégorie. Personne ne peut vivre complètement seul, puis j'allais pas traîner avec ces connards de zoomorphes. Puis c'est mal vu de passer toute sa vie sous forme animale, c'est... je sais pas, comme boire sa propre pisse ou se marier avec sa cousine. Pas mortel, dans le fond pas dangereux non plus, mais sale. Tabou.
Tout me fascine chez les humains. Je les voyais que de loin avant -pour leur voler de la bouffe et de l'alcool, principalement. Ils vivent dans des construction en dur, ils se prennent la tête avec des choses pas possible. Il m'a fallu beaucoup de temps pour comprendre tout ça. Ils peuvent aussi être très cruels, je me suis fait avoir plusieurs fois. Faut mieux se méfier. J'ai même poussé le vice jusqu'à me faire baptiser, histoire d'avoir une âme et qu'ils me laissent un peu tranquille. Faut apprendre à être malin à vitesse grand V pour pas y perdre des plumes – encore un jeu de mot, j'suis vraiment un comique niveau prestige.  Ils ont pas de zoomorphe apparemment chez eux, ou peut être qu'ils les ont tous tué. Moi quand je croise un truc que je connais pas je me dis pas "tiens, j'vais le tailler en pièce ça va être marrant". Va comprendre. Enfin si j'ai réussi à vivre jusqu'à un âge aussi avancé, c'est que j'ai su bouffer à tous les râteliers  avec efficacité, mentir et quémander des protections comme la dernière des putes. J'dis pas que ça s'est toujours bien passé, j'ai été bête aussi - comme prendre une femme humaine, et anglaise par dessus le marché. Mais ne parlons pas de chose qui fâchent. Ne parlons plus du tout en fait. C'est chiant.

 

Hors du jeu
Un petit mot ? Euuuuuh... « canard », c'est assez petit comme mot ?  

Voulez vous de l'aide pour commencer ? Oui, pour l'avatar. ;_; Aidez moi pitié.

Comment nous avez-vous trouvé ? Grâce à River, elle m'envoie des messages télépathiques.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 171
Tickets : 235
Date d'inscription : 14/08/2015
avatar
L'Origine

Dossier Personnel
Age: Inconnu
Emploi: Créatrice
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un perso classe et distingué. Dim 25 Oct - 18:13
Salut Sam et Bienvenue très officiellement \o/

Qu'est ce que t'as fait à mon beau code !

Pout ton ava jette un coup d'oeil à la banque ICI, elle t'aidera peut être.

EDIT : Je te valide
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 15
Tickets : 0
Date d'inscription : 25/10/2015
avatar
Dukun Milan Sacré
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Encore un perso classe et distingué. Lun 26 Oct - 11:15
Wéééééééééééé. :mais:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Encore un perso classe et distingué.
Revenir en haut Aller en bas
Encore un perso classe et distingué.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Comment lire un message perso ?
» Idée pour selle perso
» b-king rouge, peinture perso ORCA
» petite recette perso.
» 2010 - [Mercedes] Classe CL Restylé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Indus Nesos :: Zone Frontalière :: Guichet des Visas :: Visas acceptés :: Les Dukuns-